Déchets organiques

Etude sur le compostage local

L’analyse et l’évaluation des avantages du compostage local des déchets organiques urbains à Antananarivo ont été menées. Ce volet consiste à mettre en évidence les avantages de la valorisation des déchets organiques par les collectivités locales. En effet, l’un des points noirs de la gestion des déchets dans la capitale est le transport des ordures ménagères vers l’unique décharge municipale, située à 11 km du centre-ville. Le coût du transport est très élevé pour le service responsable de la collecte du fait du prix du carburant et leur capacité de collecte est très réduite (55%) sans flotte adaptée.
En outre, l’insuffisance des points de regroupements et l’inaccessibilité des engins collecteurs dans plusieurs quartiers de la capitale favorisent également la multiplication de dépôts sauvages d’ordures.
La valorisation des déchets à l’intérieur des fokontany apparaît comme une solution nécessaire pour réduire la quantité de déchets à transporter vers la décharge. Etant donné que la majeure partie des déchets sont valorisables en compost agricole à partir d’un simple procédé de compostage, la valorisation des déchets en compost agricole se présente comme une source d’intrant agricole nécessaire pour appuyer la filière d’agriculture intra-urbaine. Le compostage permet aussi à la capitale d’être aussi un producteur de fertilisant pour les agriculteurs situés dans le péri-urbain.
Ainsi, des schémas de traitements des déchets ménagers solides dans les fokontany sont élaborés faisant intervenir différents acteurs notamment les structures d’hygiènes et d’assainissement (RF2), les associations (AUE et autres), les responsables des fokontany et les entités qui travaillent sur la valorisation des déchets solides (entreprise locale axé sur le recyclage des matières, ONG spécialisé dans l’assainissement et la santé, etc).